Next Génération

Forum consacré à la Bande-Dessinée Les Légendaires de Patrick Sobral et Les Légendaires Origines dessinée par Nadou.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Why Cry You, Fairy ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Velyzia
Modo écureuilmantée !
Modo écureuilmantée !
avatar

Messages : 713
Points : 841
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 18
Localisation : Regarde en bas, en haut, à droite, à gauche...Tu trouves pas ? normal, ch'uis derrière toi 8D

MessageSujet: Why Cry You, Fairy ?   Dim 13 Nov - 5:13



Prologue : Hey ! You do not a file detailed on me, either ?!




Un jeune homme, âgé d’environ vingt-cinq années arriva dans sa demeure, poussiéreuse et vieille, prête à s’écrouler. Il détestait ça. Mais bon, il n’était pas du genre à vouloir prendre un balai et chanter joyeusement du Blanche-Neige. Bref. Il sorti une micro-puce d’une petite boîte, et l’installa dans un endroit bien précis, ayant la taille et forme de cette dernière. Situé dans un mur. Les murs devinrent d’une clarté éblouissante. Une fois la lumière disparue, la petite maison s’était transformée en laboratoire, digne d’un grand scientifique. Il s’approcha de son grand ordinateur et tapa des mots à une vitesse folle. Ce qu’il cherchait, n’était qu’autre que les dossiers de Next Generation, une guilde de héros, qui, malgré leur nombre de personnes anormalement infime, restaient des guerriers de taille.


Il tapa le nom, de chaque membres, tous d'une force un peu près semblable, mais s'interressa au meneurs de la guilde.Sept membres d'une puissance inouie.

Melosa : Femme dragonne avec un grand potientiel en matière de combattre un ennemi, et magnant l'épée avec excellence. Elle peut se transformer un dragonne à sa guise, et enflamme souvent ses ennemis. Les personnes osant s'attaquer à la guilde, se retrouvera carbonnisé en quelques secondes. Ses yeux sont vairons, l'un d'un bleu de cristal, l'autre d'un rouge sang éclatant. Pas d'autres informations.

Myshi : Créatrice de la guilde avec Melosa, les membres sont ses protégés. De son pouvoir, la foudre, elle est entraînée à combattre depuis sa petite enfance. Elle est très douée avec les armes, qu'elles soit blanches, ou que ce soit des armes à feu, elle les manient parfaitement. Pas d'autres informations.

Stellaire : Jeune femme à l'âme pure, elle a tout d'un ange. Utilisant le pouvoir des cieux, elle peut se faire apparaitre des ailes à tout instant. Elle est l'une des septs Member's Gardians , les gardiens de la guilde, elle séduit beaucoup ses ennemis, sans s'en rendre bien compte. Pas d'autres informations.

Mytic : Grande soeur de Stellaire, elle utilise le pouvoir de l'ombre, et si quelqu'un de sa guilde est en danger, elle n'hésitera pas à utiliser de la magie noire, même si cela nuit à son organisme, elle fera tout pour protéger la guilde. Pas d'autres informations.

Yanathos : Jeune homme ayant comme pouvoir, celui des Ténèbres. D'une force incroyable, il intimide ses ennemis, seulement en les regardant. Il peut aussi les immobiliser pendant quelques minutes, mais cela ne dure pas assez. Pas d'autres informations.

Sephiroth : Utilisant le pouvoir du néant, il manit d'une perfection sa Masamune. Comme Yanathos, lui aussi intimide ses ennemis en frôlant leurs regards. Il commande une armée de zombie. Pas d'autres informations.

ShimyElementaire : Elfe élementaire, elle utilise parfois des armes à feu, tel que son fameux bazooka, et sa mitraillette. Elle utilise parfois sa batte de baseball ... Elle cache son oeil gauche pour une raison inconnue. Pas d'autres informations.

Le jeune homme ricana, et éclata d'un rire sadique.


___________________________________________________________________


Goodies :

Melosa :
Spoiler:
 

Myshi :
Spoiler:
 

Stellaire :
Spoiler:
 

Mytic :
Spoiler:
 

Yanathos :
Spoiler:
 

Sephiroth :
Spoiler:
 

ShimyElementaire :
Spoiler:
 

____________________________________________



Je modère en ROUGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shimyelementaire.eklablog.fr
Velyzia
Modo écureuilmantée !
Modo écureuilmantée !
avatar

Messages : 713
Points : 841
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 18
Localisation : Regarde en bas, en haut, à droite, à gauche...Tu trouves pas ? normal, ch'uis derrière toi 8D

MessageSujet: Re: Why Cry You, Fairy ?   Sam 19 Nov - 9:13

Chapitre 1 : OMG, the crazy invade us !



San arriva insouciante devant le portail de la guilde, où ses parents avaient tout fait pour qu'elle y soit. Certes, elle était très réputée pour sa puissance, certains disaient même qu’elle était LA guilde la plus puissante, après la légendaire Ice Heart. Mais elle s’en fichait. Elle n’était là, simplement pour le boulot, le blé et rencontrer des gens sérieux. – Tu risques pas d’être déçue ma p’tite-. Elle sonna puis entra. La première chose qu’elle entendit fut :
«  - UNE ARAIGNEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!!!!!!! TOUS AUX ABRIIIIIIIS !!! ALLERTE ROUUUGE !! LES FEMMES ET LES ENFANTS D’ABORD !!! DECLAREZ LE DRAPEAU BLANC !!! LE DRAPEAU BLAAAAANC !!!! » hurlèrent deux jeunes filles.

« - … O.O … »
Un jeune homme aux cheveux bruns s’avança vers l’aragne et la pris dans l'une de ses mains, d'un geste naturel.

« AAAAH ! Enfant du diaaaaable ! Monstre du Rrilrrg* ! AAAAAH !!! s'écria l'une des jeunes filles. Elle était une elfe à la peau très pâle, aux cheveux d'un blanc opalin, à l'oeil écarlate, tandis que l'autre était dissimulé par un cache-oeil. La demoiselle derrière elle, avait la même couleur de cheveux que la brailleuse, quoi qu'un peu plus clairs. Elle avait les yeux ambré, virant dans la couleur d'or, et avait un visage magnifiquement angélique.
San avait deux deux choix. S'enfuir le plus loin possible en chialant et criant ou essayer de communiquer avec eux ... si c'était possible ...

« -Bonjour. Tu es San, n'est-ce-pas ? » fit une voix douce et féminine.
« - Vous parlez langue à moi ? Moi surprise ! Avoir des gens sencé dans guilde d'ici ! Moi féliciter vous ! Vous comment appellez ? » répondit San, d'une voix robotisée.

« - Marrant, ça fait ça avec tout les gens nouveaux qui arrive ici. Quoi qu'ils s'enfuient tous en courant plutôt ... Bref. Je m'appelle Myshi. Derrière moi, c'est Melosa. Nous sommes les fondatrices de cette guilde. Bienvenue. ^^' »


« - Euuh .. M ... merci ! »

Pauvres anciens gens nouveaux ,je les comprends, pensa San

« - Fait attention, c'est vrai que tu pourrais prendre ces gens pour des fous (bien que tu ai raison) mais ils sont gentils.» Rajouta Melosa

C'est ça, c'est ça, prenez moi pour poire... chuchota la jeune fille.

Merci, Dieu tout puissant, des gens CIVILISES !!! Yuupi ! Bon. Bref. Allez, faisons la visite ! Le bâtiment était si grand qu'elle ne pu pas tout visiter en une journée et il fallait rentrer ... eh mais ... Où devait-elle dormir ? Bah c'était malin tiens ! La guilde était dans un endroit sûrement peu visité et peu habité. Bah on comprend pourquoi , se disait elle en soupirant. Elle rentra progressivement dans une forêt -Dans la jungle, terriiiibleuh juuungle, le liiooon est mooort ce soiii... bon d'accord, reprenons.- et au bout d'une heure ou deux ... enfin d'après elle, parce que trente minutes ne font pas deux heures, du moins pas à ma connaissance. Elle commençait à être fatiguée, et titubait légèrement, jusqu'à ce qu'elle entendit un :

« - ON Y ETAIT PRESQUE ! TOUT CA, C'EST DE TA FAUTE, IDIOT !! »
« - AH OUAIS ?! C'EST PAS MOI QUI L'AI LAISSE S'ECHAPPER, IMBECILE !! »

Cette journée était très prometteuse. Vu qu'elle n'avait pas le choix, elle s'approcha discrètement des voix qui criait de plus en plus fort, et une fois arrivée, elle constata que les deux personnes était en fait deux hommes de très grande taille, et de grande musculature. Reculons, reculons, reculo... Elle tomba et poussa un petit cri. Les deux jeunes hommes entendirent le bruit d'une certaine chute, ainsi que le cri d'une certaine fille. Ils avancèrent, et trouvèrent la demoiselle par terre, poussant quelques injures à voix basse. Elle releva la tête, et cria de nouveau et implora :

« - Pitiiiiééé !! Me bouffer pas !! J'vous ferais des sandwichs, et z'avez pas le choix, parce que je sais faire que ça, mais me mangeeeez paaaaas !!! »

Les deux garçons se regardèrent, et l'un pouffa de rire :

« - Ahah, t'as entendu ça Seph ? Elle croit qu'on va la manger ! xD »

Bon ben déjà, c'est sûr, ils ne la mangeront pas ... tant mieux ?

« - Tu t'appelles comment, et que fais-tu là, en pleine nuit ? » demanda, de marbre, le deuxième jeune homme.

Je m'appelle San, j'étais arrivée dans le but de m'inscrire dans une guilde, mais j'ai vu que c'était des fous, et je sais pas si je surviverais. pensa elle sur le coup.

« - Je me nomme San ... je suis nouvelle dans la guilde de Next Generation ... et je sais pas où dormir parce que j'ai nul part où aller... et vous, vous êtes qui ? »

« - Ah tu dois être une nouvelle alors ! On nous préviens jamais, nous, c'est pas juste ! Bref, je m'appelle Yanathos. Mais on m'appelle Yana ... du moins mes amis. Et lui, c'est Sephiroth. Nous sommes deux Member's Guardians, pilliers de la guilde. Tiens au fait ... pourquoi tu vas pas dans les dortoirs au fait ? »

« - Dortoirs ?! Mais ils sont où ?! J'les ai pas vu ! » s'écria San, ahurie.

« - Bah ... c'est un bâtiment derrière la guilde, avec tout le confort dont on ai besoin. Comment t'as pu le louper, alors qu'il est hyper visible ? U.U » répondit Sephiroth en soupirant.

Les deux jeunes garçons accompagnèrent la demoiselle jusqu'au portail du dortoir des filles, il se saluèrent, et partirent chacuns de leur côté. San arriva dans l'une des chambres, et voyant la liste des personnes cohabitant dans la pièce, elle remarqua qu'une place était libre. Elle y rangea ses affaires, et commencait à faire le tour des pièces. Elle vit une porte dorée, avec des lettres écrite d'argent "Entrée réservée". La curiositée était un vilain défaut, elle le savait, mais elle ne put s'empêcher. Au moment d'ouvrir la porte, elle entendit une voix féminine lui dire :

« - Hep hep hep, minute papillon ! Ce n'est pas pour toi, ici, c'est pour les Member's Guardians ! Du moins, les filles y faisant parti. »

San se retourna, et elle vit une jeune femme magnifique, ou plutôt, une elfe. Elle avait de magnifiques cheveux océan, très soyeux. Son sourire était radieux, mais sérieux à la fois.

« - Tu es San, c'est ça ? Tu ne t'es pas encore inscrite pour dormir ici, mais tu le fera demain. N'est-ce-pas ? ^^ »

« Euuh ... oui, oui ! Comment vous... euh... vous vous appellez ? »

« Je me nomme Mytic. Mais tutoies moi. Comme je te disais, ici, les pièces derrière cette porte sont privées. ^^ »

San et Mytic entendirent une personne crier :

« - TITIIIIIIIC !!! AIDE MOIIIII !!! T.T »

L'elfe au cache-oeil était en train de courir, poursuivie par une jeune fille, munie d'une... balle de pétanque ? Elle la lança sur la jeune elfe aux cheveux sans pigments qui s'étala par terre, en gémissant. San était à deux doigts de prévenir l'hopital psychiatrique mais elle se retenait. Elle vit d'autres filles accourir vers Mytic et elle, et lui souhaiter la bienvenue. Puis, elles emmenèrent San et firent connaissance. La jeune nouvelle fit connaissance avec les Member's Guardians, et apprit avec surprise que Mademoiselle Cache-Oeil (Elle adorait ce nouveau surnom) en faisait parti. Une jeune fille se surnommant Kairi lui posa une question qui la fit rougir. Cette question étant T'as un petit copain ? =D. Elle fit d'une voix timide et douce :

- Non... TT" ...

Cache-oeil avança et entoura San de ses bras et ajouta :

- Allons, t'en trouva un, j'en suis sûre ! =D

- Trouve-en déjà un pour toi et on verra u.u"

- Mais j'en ai déjà un D=

La jeune nouvelle recracha la boisson que lui avait gentillement offert Mytic et sorti un « KOMMENTCATAUNPEUTITKOPINMAISCESTIMPOSSIBLEKOMMENTYFAITPOURTESUPPORTER ?! » et demoiselle Cache Oeil pris un air boudeur et se retira. Un bruit effrayant traversa les couloirs du dortoir et les jeunes filles coururent vers la source du bruit après avoir pris leur armes. Vers le portail. C'était une nuit pluvieuse et le brouillard était très présent. Elles ouvrirent grands les yeux. Deux jeunes filles ensanglantées se tenaient allongées, et inconsciente sur le sol boueux.


Fin du premier chapitre.


*Rrilrrg : Endroit où vivent les elfes-démons.


Goodies :

San :
 

Stellaire :
 

Mytic :
 

Yanathos :
 

Sephiroth :
 

ShimyElementaire :
 

Jeune fille inconsciente n°1 :
 

Jeune fille inconsciente n°2 :
 

____________________________________________



Je modère en ROUGE !


Dernière édition par ShimyElementaire le Jeu 24 Nov - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shimyelementaire.eklablog.fr
Velyzia
Modo écureuilmantée !
Modo écureuilmantée !
avatar

Messages : 713
Points : 841
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 18
Localisation : Regarde en bas, en haut, à droite, à gauche...Tu trouves pas ? normal, ch'uis derrière toi 8D

MessageSujet: Re: Why Cry You, Fairy ?   Jeu 24 Nov - 23:03

Tenebriis’s Nightmare

Une petite fille gambadait joyeusement de son village pour acheter quelques babioles dans un marché. En chemin, elle rencontra trois personnes faisant partis d’une guilde, puis, elle se promit qu’un jour, elle aussi en ferait parti d’une. Un ami à elle l’appela de l’autre bout de la grande rue, et couru le rejoindre, mais se fit attrapée et trainée par une jeune femme, dans une ruelle sombre. Elle bâillonna la bouche et attacha ses pieds et ses mains de la jeune fille, qui, traumatisée, tomba en syncope.

Elle se réveilla dans un cachot crasseux et glacé, puis, s’avança vers les barreaux en titubant, à moitié endormie, et elle tomba… Sur quelque chose de dur et craquelé… Elle décida avec beaucoup de courage de tâter cette chose. Des gouttes perlèrent de son front … Un squelette … Elle recula vivement, et se mit en boule pour pleurer. Ou était-elle ? Deux gardes arrivèrent devant la cellule de la jeune fille, qui leva la tête et essuya ses yeux remplis de larmes, et y jetèrent une demoiselle d’environ une quinzaine d’années dans la geôle, puis la verrouillèrent et s’en allèrent. Tenebriis couru vers elle avec difficultés, et la soutenue pour se relever.

« -Vous … allez bien ? » osa la petite d’une voix faible et timide
« - Non … Pas vraiment … je … »

Elle s’évanouit. Tenebriis soupira, retourna dans son coin, et baissa la tête, avant de s’endormir. Elle se fit réveiller par les coups de pieds de ses gardes personnels. Chouette. La petite fille leva les yeux, et remarqua que c’était … des femmes … Mais il n’y a que des femmes ici ?! Elles la firent lever de force, la menottèrent, et la firent avance. La jeune fille d’hier soir n’était pas là … L’avait-elle fait réveillée plus tôt ? Tenebriis dépassa la prison, et se retrouva dans un immense et splendide palais grisé, rempli de gargouilles effrayantes, et de morceaux de rubis d’un rouge sanglant. La petite était en plein effroi alors qu’elle n’avait fait que quelques pas dans le château. Elle passa diverses pièces avant d’arriver dans un énorme laboratoire où beaucoup de filles de son âge étaient présentes. Dans un écran géant, le nom de Tenebriis apparu d’un coup, et elle avança instinctivement. Trois femmes (pour changer, tiens.) l’examinèrent, lui firent des tests, et la firent retournée à sa place. La fille d’hier avança vers la petite, une autre demoiselle à côté d’elle, d’environ une dizaine d’années, la suivait de près et le lui lâchait pas le bras.

« Merci pour hier ! Je m’appelle Gaïa et toi ? Ah oui, au fait, elle c’est Legendaire-Alexandra, mais appelle la Alexandra si tu veux. Elle a dix ans, comme toi je suppose, non ? » Récita la jeune fille sans articuler, mais faisant en sorte d’être compréhensible.

« Euuh … D… de rien, c’est normal. Moi c’est Tenebriis, et oui, j’ai aussi dix ans. »

Les gardes de Gaïa et Alexandra arrivèrent en courant, honteux de les avoir perdues de vue, et prirent fermement les mains des jeunes filles qui râlèrent. Tenebriis, depuis la première fois qu’elle était enfermée, sourit. Ses geôlières l’emmenèrent dans sa cellule, rejointe des deux autres filles, dont Alexandra qui avait demandé à être avec sa « nee-san », puis, elles discutèrent un peu, et la petite Tenebriis découvrit avec tristesse que les deux autres filles étaient nées au palais, par leurs mères qui on été, elles aussi, enlevées. Elles n’avaient donc jamais vu le ciel bleu … Vu qu’il commençait à se faire tard, elles finirent par sombrer dans le sommeil. Les gardes les réveillèrent vers sept heures du matin, avec des sceaux d’eau, qui les firent réveillée en sursaut. Elles se levèrent et se préparèrent pour travailler dans les mines, pour chercher des cristaux.
Une fois là bas, les gardes donnèrent aux jeunes filles le matériel, comme des pioches et autres. Elles travaillèrent pendant environ onze heures Ce fut comme ça durant sept années. Tenebriis avait de plus en plus d’affinités avec les deux autres filles. Comme tous les jours depuis ces sept années, elles retournèrent dans leur cellule, totalement lessivées. Elles mangèrent, et s’apprêtèrent à dormir quand une dizaines de femmes ouvrirent la cellule, et prirent les jeunes filles de force pour une convocation de force par le grand maître de ce grand manège. Tenebriis et les deux autres se firent jeter par terre, et se firent ordonner de s’agenouiller devant « son altesse » … Classique. Elle leva discrètement la tête pour savoir qui était cette majesté. Un homme. Elle ouvrit grands ses yeux mais une des femmes lui fit baisser fermement la tête. L’homme se leva de son trône gothique et descendit doucement les marches qui séparaient « ses sujets » de lui. Tenebriis, après avoir remarqué que la femme qui la surveillait ne faisait qu’admirer le jeune homme, releva la tête doucement pour le voir. Brun aux yeux d’un rouge éclatant, il était d’une beauté sans pareille. Une beauté mortelle. Il s’approcha de Gaia d’un air malicieux et sadique en même temps, et la regarda longuement. Elle s’évanouit. Légendaire-Alexandra et Tenebriis coururent vers elle, mais les geôlières les rattrapa et les ruèrent de coups de poings.

« -Vous êtes dures, mesdemoiselles, ce ne sont que des enfants… » Fit l’homme en s’approchant des sentinelles et les arrêtant. Il avança vers les dites enfants, et leur chuchota :

« Voyez-vous votre amie ? Il y a environ huit années de ça, cette jeune femme que j’ai attaquée m’a agressée alors que je lui avais donné à manger. Evidemment, maintenant, je ne viens plus vous donner de la nourriture, mais sachez que je n’ai pas peur de petites fillettes comme vous. Compris ? Osez m’attaquer et vous subirez le même sort qu’elle. C'est-à-dire, être sous mon contrôle pour l’éternité. Avez-vous bien entendu ? »

« Oui … » firent en chœur les deux filles, de peur de finir l’un des pantins du jeune homme.

« Bien. Filez, et faite passer le mot. » Fini-il en s’éloignant.

Après avoir été raccompagnées par les gardes devant leur cellule, les deux filles assommèrent les geôlières, prirent les clés, et ouvrirent le plus de cellules possible, jusqu’à qu’une alarme assourdissante se fit entendre (on dit merci à Melo qui m’a aidé à retrouver le mot !). Toutes les filles s’étant faites libérées s’échappèrent, dont Tenebriis et Légendaire-Alexandra. Une dizaine de minutes plus tard, des armées arrivèrent pour rattraper les personnes qui tentaient de se sauver. Beaucoup de gens se firent re-capturés par les puissantes armées, mais les deux filles, elles, se firent grièvement blessées, mais pas attrapées. Elles firent plusieurs kilomètres. Plusieurs jours passèrent, sans manger, se faisant attaquer par des animaux sauvages, et épuisées. Elles passèrent une forêt puis arrivèrent devant un portail. Elles s’évanouirent.

Fin du chapitre deux. -enfin.-

(Quand je vois le chapitre, je le vois très petit o.o)

____________________________________________



Je modère en ROUGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shimyelementaire.eklablog.fr
Velyzia
Modo écureuilmantée !
Modo écureuilmantée !
avatar

Messages : 713
Points : 841
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 18
Localisation : Regarde en bas, en haut, à droite, à gauche...Tu trouves pas ? normal, ch'uis derrière toi 8D

MessageSujet: Re: Why Cry You, Fairy ?   Ven 9 Déc - 10:40

Mini Chapitre : Scarlet Death.


Talys, jeune femme d'une trentaine d'année, courait, les mains serrant son ventre, et évitant les pierres qui pourrait la faire trébucher, d'une grâce sans pareille pour une personne dans son état. Un genre de lasso magique l'attrapa et la serra au niveau des hanches, mais elle se débattait le plus possible, hurlant à la fois, puis perdit peu à peu connaissance.

Elle se réveilla dans un endroit inconnu, et la première chose qu'elle fit fut -Fifu ? =0 //SBAFF//- de tâter son ventre ... qui était plat. Elle remarqua un cicatrice vers le bas de son ventre. Non, deux. L'autre au niveau du coeur. Elle regarda les paumes de ses mains et hurla interieurement :

- 6 jours que je suis inconsciente ! Où suis-je ?! Où est l'enfant ?!

La femme scruta longuement la salle où elle se trouvait, qui ressemblait à une infirmerie futuriste avec des machines à la pointe de la technologie. Elle se leva avec de grandes difficultées, ayant la tête qui tournait et les muscles qui ne voulait pas se forcer (espèces de fainéants !!) et se servit du mur pour rester debout, et réussi avec un immense effort à avancer au bout de la salle. Elle ouvrit la porte et se retrouva nez à nez avec une infirmière qui essaya de la ramener ans son lit de force, mais la belle Thalys se débattait de toutes ses forces, et vit une béquille derrière elle, avec quoi elle assoma la jeune femme (Ouaiiiis, j'ai bloqué 20 minutes sur le mot, merci Seph ! =D //SBAFF//) et sortit de la salle, le coeur battant la chamade.
Elle piqua un sprint , attirant la curiosité de beaucoup de gens, et quelques dizaines de minutes plus tard, elle entendit des bébés pleurer. Elle entra discrètement dans la salle d'où les cris provenaient et assomma toutes les infirmières étant dans la pièce. (Comme quoi, les béquilles, c'est très bénéfique.) Elle chercha son nom dans les étiquettes des berceaux. Elle trouve le sien, endormi, avec un visage à croquer, tel un petit ange venu des cieux (en même temps, les anges, ça vient pas de la terre ! ... Quoi ? Pourquoi je sortirais ?). Talys versa des larmes de joie et pris l'enfant dans ses bras pour lui poser un doux baiser protecteur à son front. Elle le relacha brutalement, et toussa, crachotant du sang, et tomba, respirant très mal. Quelques secondes après, un jeune homme d'une quizaine d'année se matérialisa devant elle, il souria sadiquement, et appuya fortement au niveau du coeur, ce qui fit souffrir la jeune femme encore plus, qui cria et pleura de douleur, puis, d'un coup sec, s'arrêta de respirer. Elle essayait à mainte fois d'inspirer et d'expirer, mais aucun résultat. Et tomba, morte.
Ses yeux refletant le sang des ses combats passés, l'amour ainsi que la haine, devinrent vitreux, et sa peau mate, pâlit lentement. Le jeune homme qui l'avait tué regarda longuement le bébé qui pleurait, le prit dans ses bras, et l'endormit à l'aide de sa magie surpuissante. Il écrivit sur son bras, au couteau, d'une écriture calligraphique :

« Seregon Camthalion »



______________________

(PS : Son nom se prononce SeregonE Camthalion. Et pas Seregon, tout simple, tout moche. è_é)

*Les goodies arriveront le lendemain, voire le surlendemain et c'est comme ça, point ! è_é *PAN* *
______________________


____________________________________________



Je modère en ROUGE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shimyelementaire.eklablog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Why Cry You, Fairy ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Why Cry You, Fairy ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fairy Tail 119
» Fairy Tail 115
» Fairy Tail #61
» Fairy Tail 166
» Episode 129 : Fairy Tail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Next Génération :: Archives des fictions-
Sauter vers: